http://www.fides.org

Dépêches

2014-01-13

AMERIQUE/ETATS-UNIS - Critiques de la part de la Conférence épiscopale des Etats-Unis à l’encontre de la trop grande emphase mise sur la politique militaire de lutte contre la drogue au Mexique et de l’absence de défense des droits fondamentaux

Miami (Agence Fides) – Les Présidents de deux Commissions de la Conférence épiscopale des Etats-Unis d’Amérique (USCCB) ont qualifié de « contreproductive » l’emphase excessive mise sur la politique militaire américaine en matière de lutte contre la drogue au Mexique. « Les dépenses devraient se concentrer sur les efforts faits afin de protéger les droits fondamentaux, de renforcer la société civile et d’élever les niveaux humanitaires et de développement » peut-on lire dans une lettre signée par S.Exc. Mgr Thomas Wenski, Archevêque de Miami (Floride) et Président de la Commission pour la Justice interne et le Développement humain, et par S.Exc. Mgr Richard Pates, Evêque de Des Moines (Iowa) et Président de la Commission internationale Justice et Paix.
La note envoyée à l’Agence Fides indique que la lettre en question a été envoyée au Secrétaire d’Etat américain, John Kerry, demandant à ce dernier d’examiner les priorités de financement et les efforts coordonnés des exécutifs américain et mexicain en ce qui concerne le trafic de drogue, connus sous le nom « d’initiative Mérida ». Les Evêques demandent en outre à ce que le système judiciaire mexicain soit renforcé et à ce que soient favorisées des opportunités économiques et éducatives au Mexique afin de « créer des alternatives valides aux carrières criminelles ». Ils insistent également afin que soient promus le développement agricole ainsi que des programmes s’adressant aux jeunes chômeurs présents au Mexique.
« Bien que doive être pris en considération le soutien à la sécurité, nous estimons également urgent qu’une part plus importante des aides extérieures des Etats-Unis soit destinée à la promotion de la croissance des droits fondamentaux, d’une société civile juste et humaine et à un vaste développement économique » écrivent les Evêques. (CE) (Agence Fides 13/01/2014)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network