http://www.fides.org

Dépêches

2014-01-13

ASIE/PAKISTAN - Message des jeunes de toutes les religions réunis à Lahore : « Justice, paix et tolérance afin de construire un avenir radieux »

Lahore (Agence Fides) – « Le Pakistan d’aujourd’hui a besoin d’un message de paix, de tolérance et d’harmonie. Même si nous professons des fois différentes, nous sommes une seule nation et nous pouvons travailler et grandir ensemble ». Ainsi que l’explique dans un entretien accordé à l’Agence Fides Cecil Shane Chaudhry, Directeur exécutif de la Commission Justice et Paix de la Conférence épiscopale du Pakistan, tel est le puissant message lancé par des milliers de jeunes de toutes les religions réunis hier, 12 janvier, dans le cadre d’une manifestation organisée à Lahore, capitale du Pendjab, par la Commission Justice et Paix.
Le cortège, composé de jeunes musulmans, chrétiens, hindous, sikhs, a traversé la ville en lançant un message au monde politique et à la société. « Nous sommes l’avenir du pays. Nous voulons construire un avenir fait de paix, de justice, de tolérance, de respect pour l’inaliénable dignité de tout être humain, sans distinction de race, de religion et d’appartenance sociale ».
Comme le raconte à Fides Cecil Shane Chaudhry, la manifestation représentait l’aboutissement d’un projet mené par la Commission Justice et Paix dans les écoles du Pendjab. « En premier lieu, nous nous sommes adressés aux élèves des minorités religieuses – chrétiens, hindous, sikhs – en interagissant avec eux et en mettant en évidence des épisodes de discrimination qu’ils subissent. Dans ce cas, nous avons cherché à leur apprendre à y faire face de manière non violente ». La deuxième étape a consisté à rencontrer et impliquer les jeunes musulmans « afin de créer chez tous la conscience du fait que l’harmonie et la paix sont un bien commun et une priorité pour l’ensemble de la nation ». Enfin, a été organisé la manifestation, dans le cadre de laquelle les jeunes de fois différentes ont marché côte à côte, afin de symboliser la soif de paix présente au sein de la jeunesse pakistanaise.
Ainsi que l’indique Cecil Shane Chaudhry, « il est fondamental de lancer une telle œuvre de conscientisation dans les écoles et dans le cadre du parcours d’instruction des jeunes. En effet, l’intolérance et la haine naissent souvent sur les bancs de l’école. C’est sur la pénétration de valeurs telles que la paix et la justice dans la formation des nouvelles générations que se joue l’avenir du Pakistan ». (PA) (Agence Fides 13/01/2014)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network