http://www.fides.org

Dépêches

2014-01-11

AFRIQUE - Réaffirmation de l’intérêt du Japon et de la Chine envers l’Afrique

Rome (Agence Fides) – Au travers de sa visite dans trois pays du continent noir – la Côte-d’Ivoire, le Mozambique et l’Ethiopie – le Premier Ministre japonais Shinzo Abe veut imprimer un nouvel élan aux relations entre l’Empire du Soleil levant et l’Afrique.
En juin dernier, au cours de la V° Conférence internationale de Tokyo pour le développement de l’Afrique, Abe avait annoncé la mise en place de 10,6 milliards d’Euros d’aides en faveur de l’Afrique sur cinq ans, crédits faisant partie d’un paquet plus ample d’aides publiques et privées destiné à soutenir la croissance africaine dont le montant dépassait les 24 milliards d’Euros. Au cours de sa visite, le Premier Ministre japonais devrait entre autre prendre des engagements à propos d’un prêt de 423 millions d’Euros destiné à la construction d’autoroutes au Mozambique.
Le Japon est particulièrement intéressé par les réserves énergétiques africaines, comme par exemple les gisements de gaz et de charbon du Mozambique.
La tournée africaine du Premier Ministre japonais, qui a débuté le 9 janvier, fait suite à celle du Ministre des Affaires étrangères chinois, Wang Yi, qui a visité l’Ethiopie, Djibouti, le Ghana et le Sénégal à compter du 6 janvier. Pékin dispose d’intérêts encore plus vastes en Afrique, eux aussi liés, mais non de manière exclusive, à la satisfaction de ses besoins énergétiques. La Chine suit par ailleurs de près la crise au Soudan du Sud, l’un de ses plus importants fournisseurs de pétrole africain. (L.M.) (Agence Fides 11/01/2014)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network