http://www.fides.org

Dépêches

2014-01-10

ASIE/SINGAPOUR - Message de l’Archevêque de Singapour : « accompagner et évangéliser les jeunes »

Singapour (Agence Fides) – « Je vous invite à construire une profonde communion avec les jeunes de manière à ce que vous puissiez les évangéliser. Les jeunes ont besoin de nous sentir avec eux. Nous devons entrer en empathie avec leurs luttes et leurs douleurs. Ils cherchent à être compris, soutenus, encouragés et aimés. Ils ont besoin de guérison et d’acceptation. Il est urgent de leur faire parvenir l’amour du Christ de manière concrète en cheminant avec eux et en leur offrant l’amour et la lumière du Christ ». Telle est l’exhortation que l’Archevêque de Singapour, S.Exc. Mgr William Goh, adresse aux catéchistes et aux laïcs du Diocèse à l’occasion de la Journée des catéchistes, qui sera célébrée le 12 janvier.
Dans le texte du message envoyé à l’Agence Fides, Mgr Goh remarque que « ce qu’un catéchiste peut faire de plus destructif est d’agir comme un juge ou comme un saint », invitant tout un chacun à toujours conserver une attitude d’humilité. L’année catéchétique à Singapour est dédiée au thème « être un peuple de communion ». C’est pourquoi l’Archevêque exhorte à « construire une profonde communion avec les jeunes » et à « être hérauts d’une nouvelle évangélisation, à commencer par nous-mêmes, afin d’atteindre la société de Singapour ». Dans cette optique, « la communion est pour la mission – explique-t-il – en ce que la mission est le fruit d’une authentique communion ».
Dans son message, l’Archevêque met en évidence un certain nombre de passages de l’Exhortation apostolique Evangelii Gaudium du Pape François et cite « la redécouverte du kérygme » ainsi que l’annonce de la Bonne Nouvelle, rappelant : « Ceci requiert des attitudes qui favorisent l’ouverture au message : accessibilité, disponibilité au dialogue, patience, chaleur humaine et accueil qui ne juge pas ». Le message encourage par ailleurs la pratique de « l’accompagnement spirituel », invitant prêtres, religieux et laïcs à « accompagner les jeunes avec miséricorde, de manière à devenir des missionnaires par attraction ». (PA) (Agence Fides 10/01/2014)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network