http://www.fides.org

Dépêches

2014-01-09

AFRIQUE/ZAMBIE - De l’importance d’une Constitution centrée sur la souveraineté populaire à cinquante ans de l’indépendance

Lusaka (Agence Fides) – Un monde politique « égocentrique » a miné le développement de la Zambie. Telle est la dure accusation lancée par le Forum Oasis dans un message envoyé à l’Agence Fides à l’occasion des 50 années d’indépendance du pays.
Le Forum Oasis est une association pour les droits civils à laquelle participent les principales confessions chrétiennes de Zambie (Conférence épiscopale de Zambie, Conseil chrétien de Zambie, Evangelical Fellowship of Zambia).
« Les hommes politiques doivent comprendre de manière lucide que la population de Zambie est plus que consciente du pouvoir qu’elle possède pour modifier son destin – indique le message. L’arrogance et l’attitude de ceux qui pensent tout savoir portent à la chute des régimes. Par conséquent, les hommes politiques au pouvoir – tout comme ceux faisant partie de l’opposition – doivent bien se rendre compte du fait que les zambiens ne leur permettront jamais de se jouer d’eux et ne pas s’attendre un résultat positif le jour des élections ».
Le Forum Oasis, qui s’est longtemps opposé à la révision constitutionnelle prévoyant la possibilité pour le Président de se présenter pour une troisième fois consécutive, souligne en outre que « il est inacceptable que les différents régimes qui se sont succédés au pouvoir aient prévu des processus de révision de la Constitution visant délibérément à faire en sorte d’empêcher que la Constitution soit centrée sur la souveraineté populaire ».
Le message invite la population à ne pas se laisser intimider : « Les dictatures prospèrent sur la base de l’intimidation, dans l’espoir que le peuple reste tranquille et ne réclame pas ses droits. Rappelez-vous toujours que le mal prévaut lorsque les bons demeurent dociles ». C’est pourquoi les trois églises qui font partie du Forum dédieront chaque Dimanche quelques minutes de réflexion à l’urgence de la révision de la Constitution. (L.M.) (Agence Fides 09/01/2014)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network