http://www.fides.org

Dépêches

2014-01-07

AFRIQUE/SOUDAN DU SUD – Appel des responsables chrétiens, « las de la guerre » et aspirant à la paix

Juba (Agence Fides) – « Nous condamnons le meurtre insensé de civils et nous faisons appel au Président Salva Kiir Mayardit et à l’ancien Vice-président Riek Machar afin qu’ils bloquent les combats et qu’ils négocient pacifiquement au lieu d’avoir recours aux armes » affirment les responsables chrétiens du Soudan du Sud dans un appel lancé par l’intermédiaire du quotidien Sudan Tribune.
Depuis le 15 décembre, les combats entre les partisans de Kiir et ceux de Machar ont causé la mort de plus de 1.000 personnes et l’évacuation de 200.000 autres.
« Nous sommes las de la guerre. Nous avons besoin de la paix et la paix sud soudanaise est une paix africaine » affirment les responsables chrétiens, demandant la médiation du gouvernement kenyan, de l’ONU, de l’Autorité intergouvernementale de Développement (IGAD dont fait partie le Soudan du Sud), de la Grande-Bretagne et des Etats-Unis.
La déclaration se poursuit en soulignant la nécessité que les divergences entre les deux responsables politiques – Kiir appartenant à l’ethnie Dinka alors que Machar étant d’ethnie Nuer – ne se transforment pas en un conflit ethnique et tribal. « Nous recommandons vivement que toutes les tribus Dinka, Nuer, Shiluk, Lotuko, etc. ne soient pas impliquées dans les actions violentes. Le conflit ayant éclaté depuis peu à Juba ne doit pas être pris pour un conflit entre Nuer et Dinka mais être considéré comme un affrontement entre hommes politiques ».
Aujourd’hui, 7 janvier, ont débuté à Addis Abeba (Ethiopie) les négociations entre les représentants de Kiir et de Machar visant à rechercher une solution pacifique au conflit. (L.M.) (Agence Fides 07/01/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network