http://www.fides.org

Dépêches

2013-12-20

ASIE/SYRIE - Initiative de la Fondation de Droit pontifical Aide à l’Eglise en détresse au profit des réfugiés syriens

Mareil Marly (Agence Fides) – Parmi les différentes organisations engagées en faveur du peuple syrien martyrisé ne manque pas l’apport de la Fondation de droit pontifical Aide à l’Eglise en détresse, impliquée activement dans le soutien aux réfugiés. Le responsable international de l’AED pour le Moyen-Orient, le Père Andrzej Halemba, ne cache pas sa préoccupation et déclare : « Ce n’est pas facile d’organiser des activités caritatives en Syrie et dans les pays voisins. Beaucoup de localités sont inaccessibles et 11.000 enfants ont déjà été tués de sang froid par les tireurs embusqués ou suite à des tortures et à des explosions. Depuis le début du conflit, nous avons impliqué toutes les institutions de l’Eglise afin de recueillir des fonds en faveur de cette population ». Le Père Halemba souligne que la faim est le plus grand danger couru par les syriens : « 80 % d’entre eux craignent de ne plus avoir suffisamment de nourriture. Sans aide extérieure, beaucoup de personnes ne survivront pas ». Les perspectives sont sombres pour 2014. « 75 % des 22 millions de Syriens auront besoin d’aide humanitaire l’an prochain » Cette année encore, l’AED renouvelle son soutien aux chrétiens du Moyen-Orient via son opération « Cadeaux de Noël messagers ». Il s’agit d’une action concrète visant à recueillir des fonds pour les familles de chrétiens restées en Syrie, et celles réfugiées dans les pays voisins. En particulier, seront aidées de nombreuses familles d’Al Nebek. Pour le responsable régional de l’AED, il est fondamental de donner un espoir aux chrétiens restés en Syrie qui sont contraints chaque jour à cohabiter avec la peur. (AP) (Agence Fides 20/12/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network