http://www.fides.org

Dépêches

2013-12-18

AMERIQUE/MEXIQUE - Vivre les « posadas » selon la Tradition, une occasion d’Evangélisation et de coexistence

Puebla (Agence Fides) – La Conférence épiscopale du Mexique a invité à vivre pleinement le temps des « posadas » parce qu’elles constituent un moment de fraternité et de rencontre avec Dieu.
Selon certains historiens, en 1587, le Pape Sixte V autorisa la célébration en Nouvelle Espagne des Messes de préparation à Noël entre le 16 et le 24 décembre devant les églises ou sur les parvis. A la fin de la Messe, était préparée une suite de chansons et de représentations scéniques ayant pour thème Noël. L’objectif était d’évangéliser les indigènes. Avec le temps, trois moments précis ont été distingués : la prière (parfois le chapelet), une brève procession durant laquelle les personnes – et en particulier les enfants – demandent « posada » c’est-à-dire cherchent un logement comme Marie et Joseph, en frappant aux portes des maisons qu’ils rencontrent sur leur parcours alors que les gens chantent des hymnes religieux ou de Noël et enfin l’arrivée du cortège sur le lieu de la fête, où l’on mange et l’on joue à casser la « pinata ».
Les sept pointes de la pinata représentent les sept péchés capitaux – superbe, avarice, luxure, colère, gourmandise, envie et paresse. Leurs couleurs vives indiquent que le péché peut sembler attrayant. Le fait de bander les yeux de celui qui tente de casser la pinata démontre qu’il est possible d’être guidé par la foi et donc d’être aveugle au péché. Le bâton représente l’Evangile avec lequel le péché est détruit. Les participants, qui doivent guider celui qui tente de frapper la pinata, représentent l’Eglise. Rompre la pinata symbolise la grâce de Dieu donnée pour détruire le péché.
Les Evêques mexicains invitent à vivre aujourd’hui aussi les posadas selon l’esprit dans lequel elles furent créées, c’est-à-dire comme une occasion de « rencontre avec Dieu et de saine coexistence avec les parents, les amis et les voisins afin de vivre ensemble dans l’amour qui est compréhension, justice, service, solidarité, pardon et réconciliation ».
La note envoyée à l’Agence Fides indique que les « posadas 2014 » selon la tradition mexicaine auront lieu du 16 au 24 décembre. Le Secrétaire général de la Conférence épiscopale, l’Evêque auxiliaire de Puebla, S.Exc. Mgr Eugenio Lira, rappelant qu’elles ont une signification « profonde et précieuse », recommande de les récupérer et de les vivre ensemble. (CE) (Agence Fides 18/12/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network