http://www.fides.org

Dépêches

2013-12-17

AMERIQUE/PEROU - Pour l’Evêque de Puno, la pression sociale et économique est si forte qu’elle tend à nous faire oublier l’Enfant Jésus

Puno (Agence Fides) – Aujourd’hui, nous chrétiens, parvenons à masquer la naissance de Jésus, oubliant la réalité et le contexte dans lequel il est né parce que nous ne voulons pas que ce Jésus dérange notre vie. C’est ce qu’affirme l’Evêque de Puno, S.Exc. Mgr Jorge Pedro Carrión Pavlich, dans son message à la communauté civile en vue de Noël.
La note envoyée à l’Agence Fides par Radio Onda Azul de Puno rapporte les propos de l’Evêque. « De même, on ne veut pas voir actuellement qu’il s’agit de Dieu qui s’est fait homme pour nous. Nous suivons seulement les annonces publicitaires qui sont diffusées par les moyens de communication : feux d’artifice, chocolats, cadeaux, alcool pour fêter Noël mais un Noël sans l’Enfant Jésus ».
Mgr Jorge Pedro Carrión Pavlich ajoute: « Nous subissons une pression sociale et économique si forte que nous oublions d’admirer l’Enfant Jésus », soulignant par ailleurs que, « souvent, nous avons perdu les indications de la route, de la vie et, ainsi, nous perdons l’espérance et la vie elle-même parfois à cause des nombreux problèmes sociaux ». (CE) (Agence Fides 17/12/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network