http://www.fides.org

Dépêches

2013-12-07

AMERIQUE/MEXIQUE - Selon l’Evêque de Toluca, « l’Eglise n’a pas peur des menaces »

Toluca (Agence Fides) – « Nous aussi faisons partie du peuple et, en tant que peuple, nous aussi subissons des menaces et des tentatives d’extorsion » a déclaré l’Evêque de Toluca, S.Exc. Mgr Francisco Javier Chavolla Ramos.
Le Diocèse a déposé plainte devant les autorités compétentes mais a voulu souligner, ainsi qu’il est possible de le lire dans la note envoyée à Fides, « que la communauté catholique ne fuit pas face à ses responsabilités et conserve son calme ».
« Nous avons la foi et nous ne craignons pas la méchanceté de l’autre. Nous devons exprimer notre identité. Nous sommes différents et il n’est pas utile de laisser tout entre les mains des autorités. Nous sommes tous responsables de notre avenir » a souligné l’Evêque qui a invité les opérateurs des moyens de communication à ne pas exagérer la portée de ces épisodes. Souvent en effet les menaces ne sont pas suivies d’épisodes de violence concrète. « Le Mexique a le droit de vivre en paix. Nous devons rester unis pour être responsables de notre vie sociale » a conclu l’Evêque.
L’Eglise n’échappe pas non plus au climat de violence et d’intimidation qui, depuis longtemps, caractérise et secoue le pays. Il s’agit d’une situation qui, dans certaines zones du pays, génère la terreur. Il suffit de penser que, voici quelques jours seulement, les forces de l’ordre ont découvert, dans une zone reculée sise entre les Etats de Jalisco et de Michoacán, un cimetière des trafiquants de drogue contenant plus de 60 cadavres, dont certains présentaient des signes évidents de torture. Rappelons également l’assassinat de deux prêtres à la fin du mois de novembre (voir Fides 30/11/2013) dans leur presbytère de Tuxpan, dans l’Etat de Veracruz. (CE) (Agence Fides 07/12/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network