http://www.fides.org

Dépêches

2013-12-04

ASIE/PHILIPPINES - Message d’Avent du mouvement Silsilah invitant à la solidarité avec les fidèles musulmans

Zamboanga (Agence Fides) – Au milieu des calamités et des conflits aux Philippines et de par le monde qui ajoutent des divisions et des préjudices et ont rouvert d’anciennes blessures, le mouvement pour le dialogue Silsilah, actif depuis une trentaine d’années dans le sud des Philippines, invite les croyants à passer le temps de l’Avent et Noël en pleine solidarité avec les fidèles musulmans. Le message – indique un communiqué envoyé à Fides par Silsilah – exprime l’espérance de dialogue et de paix présente dans tous les cœurs sincères qui croient en l’amour et en la compassion de Dieu ».
« L’Avent – rappelle Silsilah – est l’un des événements historiques qui unissent les chrétiens dans la conviction que Dieu est venu à un moment particulier de l’histoire en tant qu’Emmanuel, Dieu avec nous. Noël est la fête de la présence visible de Dieu qui s’est incarné en Jésus Christ ». Le mouvement invite chrétiens et musulmans à célébrer Noël – tout comme le ramadan – dans un esprit de pleine solidarité fraternelle, « afin d’aller au-delà de sa foi et de s’ouvrir à une célébration spirituelle commune ». Le message que l’on veut partager est que « Dieu est un Dieu d’amour et de compassion ». Ce mystère d’amour « est une invitation pour les chrétiens à rejoindre tout un chacun parce que nous sommes tous des créatures de Dieu et parce que tous sont aimés par Dieu, sans distinction de culture et de religion ».
Le texte remarque que « la récente crise de Zamboanga a constitué une grande épreuve pour nous tous. Durant le conflit, certains ont déclaré qu’il était de nature religieuse. Grâce à Dieu, certains responsables musulmans et chrétiens ont agi rapidement pour mettre un terme à ces rumeurs évitant ce qui aurait pu être un conflit plus dangereux. Aujourd’hui, nous désirons réaffirmer par ce message la nécessité de continuer à travailler ensemble de manière solidaire ». Nous ressentons « une mission spéciale – affirme la note – afin de reconstruire la confiance et l’amitié entre musulmans et chrétiens ».
Le souhait final est que « l’Avent devienne pour les chrétiens un moment de réflexion profonde et de conversion à Dieu au travers de la prière, de la méditation et du jeûne, qui les conduise à être pleins d’amour, miséricordieux et solidaires envers leur prochain ». (PA) (Agence Fides 04/12/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network