http://www.fides.org

Dépêches

2013-12-03

AFRIQUE/SENEGAL - Appel en faveur de la paix en Casamance de la part des Evêques de la Conférence épiscopale interterritoriale du Sénégal, de Mauritanie, du Cap Vert et de Guinée Bissau

Dakar (Agence Fides) – « La paix en Casamance est une forte préoccupation pour tous. C’est pourquoi les Evêques de la Conférence épiscopale sont venus ici prier pour la paix, compatir les souffrances de la population et réitérer leur engagement en faveur du retour définitif de la paix » affirment les membres de la Conférence épiscopale interterritoriale du Sénégal, de Mauritanie, du Cap Vert et de Guinée Bissau, qui se sont réunis en Assemblée générale du 26 novembre au 3 décembre à Ziguinchor, chef-lieu de la Casamance, la région du Sénégal caractérisée depuis 1982 par une guerre « de basse intensité » visant à la sécession d’avec le reste du pays.
Dans le communiqué final envoyé à l’Agence Fides, les Evêques invitent « les fidèles et les hommes de bonne volonté à unir leurs efforts pour l’avènement de la paix » et « encouragent toute initiative de dialogue ».
Les participants à l’Assemblée, dont le Nonce apostolique dans les pays membres de la Conférence, S.Exc. Mgr Luis Mariano Montemayor, ont réaffirmé entre autre leur engagement en faveur de la constitution de l’Unité Universitaire de Ziguinchor (UUZ) à Coubalan, siège détaché de l’Université Catholique de l’Afrique de l’Ouest (UCAO), un projet visant à offrir aux jeunes une formation de qualité dans une région disposant d’un bon potentiel de développement économique. (L.M.) (Agence Fides 03/12/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network