http://www.fides.org

Dépêches

2013-12-03

AMERIQUE/PARAGUAY - Dénonciation du scandale des sénateurs corrompus qui fait discuter le pays de la part de l’Evêque de Concepción

Caacupé (Agence Fides) – « Nous regrettons l’érosion des valeurs au sein de nos institutions publiques portant à des actions accomplies avec une évidente malhonnêteté et par la tromperie voire même au travers d’une attitude cynique consistant à mentir ou à déformer la vérité ». Telles sont les paroles prononcées par le jeune Evêque du Diocèse de Concepción au Paraguay, S.Exc. Mgr Miguel Ángel Cabello Almada, au cours de la célébration du troisième jour de la Neuvaine à Notre-Dame de Caacupé, la dévotion populaire la plus vécue et la plus ressentie au Paraguay. L’Evêque se référait à la situation scandaleuse dénoncée par tous les moyens de communication du pays concernant un sénateur accusé d’escroquerie, déjà expulsé du parlement, ainsi qu’un groupe de sénateurs corrompus qui le soutient.
La semaine passée, la Chambre haute du Paraguay a en effet voté à l’unanimité le retrait de l’immunité parlementaire du Sénateur Victor Bogado, accusé d’escroquerie aggravée de manière à ce qu’il puisse être jugé. L’affaire est devenue publique et thème de discussion au niveau national lorsqu’un groupe de sénateurs a tenté de l’appuyer.
La communauté nationale a réagi au travers de manifestations spontanées de groupes de jeunes qui protestaient contre le scandale donné par ce sénateur qui, entre autre, se servait de deniers publics pour régler ses dépenses personnelles.
Selon la note envoyée à l’Agence Fides, l’Evêque a dénoncé « un manque total de sens patriotique parce que font défaut la transparence, la responsabilité dans l’exercice de ses fonctions et le respect pour le bien commun du peuple ». Il a demandé par suite de « mettre au premier rang l’aspect moral et éthique avant tout intérêt personnel ou politique. La vie vertueuse ne doit pas être seulement un accessoire réservé à certaines personnes exceptionnelles. Nous sommes tous appelés à connaître et à vivre les vertus humaines et chrétiennes ». (CE) (Agence Fides 03/12/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network