http://www.fides.org

Dépêches

2013-11-21

ASIE/PHILIPPINES - Témoignage d’une missionnaire : il faut valoriser le réseau des Congrégations religieuses pour mieux aider la population

Cebu (Agence Fides) – Selon les derniers chiffres diffusés par le National Disaster Risk Reduction and Management Council (NDRRMC), le typhon Haiyan a intéressé au moins 10 millions de personnes aux Philippines et a fait 4.000 morts. Environ 400.000 personnes se trouvent dans l’un des 1.500 centres pour évacués et plus de 4 millions d’autres sont hébergées par des amis ou des membres de leur famille. Sœur Mary Joaquim, des Missionnaries of Hope, se trouve à Cebu et raconte, dans une note envoyée à l’Agence Fides, le moment terrible que le pays traverse actuellement après le séisme et le passage du typhon.
« Il est réconfortant de voir l’intervention professionnelle, matérielle et financière que la communauté internationale offre actuellement à la population et que l’ensemble de l’Eglise s’est mobilisée. Toutefois, il est tout aussi bouleversant d’apprendre que certains fonds et biens n’arrivent pas à destination. Les religieux qui sont sur place, souvent les plus impliqués, sont ceux qui reçoivent le moins d’aides à distribuer. Il faut en revanche valoriser davantage la présence des congrégations religieuses, masculines et féminines, qui disposent de très peu de fonds avec lesquels elles ne parviennent naturellement pas à faire face aux besoins de la population ».
Sœur Mary Joaquim poursuit : « J’ai rencontré une religieuse qui venait des périphéries de Tacloban et m’a parlé de 9.500 familles encore isolées et sans aucune aide. Elle m’a également parlé de camions chargés de secours distribués seulement pour moitié. Il est terrible de constater les gaspillages et je crois que surtout les religieux, avec leur vœu de pauvreté et leur dévouement au Christ témoigné par leur vie apostolique, atteindraient de manière plus efficace les plus nécessiteux et les aideraient à faire face aux difficultés nombreuses et énormes qu’ils traversent ».
Sœur Mary Joachim conclut en demandant de prier pour la population des Philippines « afin que cet événement devienne une occasion de conversion pour tous ». (AP) (Agence Fides 21/11/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network