http://www.fides.org

Dépêches

2013-11-20

AMERIQUE/COSTA RICA - Réflexion sur le document des Evêques rédigé en vue des élections à partir de décembre dans l’ensemble des Paroisses du Diocèse de Cartago

San José (Agence Fides) – Les groupes pastoraux de l’Eglise catholique du Costa Rica sont chargés de promouvoir la discussion et de sensibiliser les fidèles en ce qui concerne le document « Réhabiliter la politique » préparé par les Evêques du Costa Rica en vue des élections présidentielles du 2 février 2014 (voir Fides 14/11/2013).
La note envoyée à l’Agence Fides par une source locale indique que S.Exc. Mgr José Francisco Ulloa Rojas, Evêque de Cartago, a décidé que, dans son Diocèse, « au cours des mois de décembre et de janvier, tous les groupes paroissiaux seront convoqués afin de discuter du document dans le cadre de rencontres hebdomadaires ou bimensuelles ». L’intention est de faire en sorte qu’au cours des deux mois qui précèdent les élections, tous les groupes paroissiaux suspendent leurs discussions sur des thèmes particuliers pour discuter du document. « Les Curés sont bien informés sur la manière dont ils doivent faciliter la discussion au niveau des groupes mais ceci n’empêche pas que les prêtres pourront commenter le document au cours de la Messe au profit de ceux qui ne peuvent pas participer aux groupes » a déclaré l’Evêque.
La note indique également que le Père William Rodriguez Leon, Secrétaire exécutif pour la Communication de la Conférence épiscopale, a souligné que ce travail est implicite en lisant les lignes directrices élaborées par la Conférence épiscopale du Costa Rica, qui affirment : « les prêtres doivent être la voix des Evêques dans les Paroisses. Ainsi, il est évident qu’ils ont l’obligation de contribuer à la promotion des lignes directrices éthiques comprises dans le document ». (CE) (Agence Fides 20/11/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network