http://www.fides.org

Dépêches

2013-11-19

AMERIQUE/HONDURAS - Appel de l’Eglise à « voter en faveur d’hommes politiques transparents et honnêtes »

Tegucigalpa (Agence Fides) – Moins d’une semaine avant les élections générales au Honduras, prévues pour le Dimanche 24 novembre, l’Eglise catholique, par le biais de ses Pasteurs, a réaffirmé que le pays a besoin de « serviteurs publics fidèles, transparents et honnêtes » et a exhorté la communauté à vivre une journée d’engagement civil et démocratique en allant voter.
La note envoyée à l’Agence Fides indique que, Dimanche dernier, en la Cathédrale de Tegucigalpa, le Vicaire de la Cathédrale, le Père Carlos Rubio, a déclaré, dans son homélie : « La population ne veut pas d’hommes politiques paresseux. Ceux qui ne s’engagent pas à gouverner avec justice et rectitude, doivent renoncer immédiatement ». Il s’agit d’un service rendu à la communauté, a souligné le prêtre, qui a insisté sur le fait que « l’avenir du pays est entre les mains de Dieu et de la population qui vote ».
En prenant comme base la péricope évangélique du XXXII° Dimanche du Temps ordinaire, le prêtre a demandé aux honduriens de ne pas se laisser tromper par les démagogues. « Nous ne devons pas permettre que le mensonge l’emporte au Honduras, pas plus que les menteurs, les démagogues et les corrompus qui ont ruiné la politique » a-t-il conclu.
Les candidats aux élections présidentielles au Honduras sont au nombre de huit et la population de plus de 18 ans devra également élire 128 députés du Congrès ainsi que les représentants des communes. Selon des sources locales, les honduriens appelés aux urnes sont au nombre de 5.355.112 dont 755.112 nouveaux électeurs et 1,2 millions d’électeurs d’âge compris entre 18 et 25 ans. La nouvelle intéressante est que, pour la première fois, les femmes constitueront 51% du corps électoral. (CE) (Agence Fides 19/11/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network