http://www.fides.org

Dépêches

2013-11-13

AFRIQUE/RD CONGO - Présence de militaires rwandais à 3 Km de l’aéroport de Goma selon la Coordination provinciale de la société civile du Nord Kivu

Kinshasa (Agence Fides) – Selon une note envoyée à l’Agence Fides par la Coordination provinciale de la Société civile du Nord Kivu, des militaires rwandais sont entrés en territoire congolais, occupant une position située à peine à 3 Km de l’aéroport de Goma, chef-lieu du Nord Kivu (dans l’est de la République démocratique du Congo). Selon la note, les militaires, provenant de la capitale rwandaise, Kigali, de Butaré et de Gisenyi, se sont installés à Murambi, dans le territoire de Nyiragongo, aux environs de l’aéroport de Goma.
On estime que leurs effectifs sont de l’ordre d’un bataillon soit environ 300 hommes, armés de mitrailleuses et de lance-roquettes. Les militaires consolident actuellement leurs positions, en creusant des tranchées et en installant des bâches de camouflage.
La presse congolaise met en relation la consolidation des positions rwandaises à la frontière avec la RDC et l’échec des négociations qui se tiennent à Kampala entre le gouvernement de Kinshasa et les rebelles du M23, vaincus militairement par l’armée congolaise avec l’aide des casques bleus de l’ONU. La délégation congolaise a en effet refusé de signer le texte d’un accord qui avait été présenté avant la défaite des rebelles. Parmi les points en discussion se trouve celui de l’intégration au sein des forces armées congolaises des anciens rebelles, un thème controversé dans la mesure où, dans un passé récent, d’autres groupes de guérilleros ayant intégré l’armée en ont profité pour continuer à agir impunément dans les localités de l’est de la RDC. (L.M.) (Agence Fides 13/11/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network