http://www.fides.org

Dépêches

2013-11-11

EUROPE/ITALIE - Intervention « les mères et les enfants d’abord » de l’ONG Médecins pour l’Afrique CUAMM : doubler le nombre des accouchements assistés en cinq ans

Milan (Agence Fides) – « Les mères et les enfants d’abord » : tel est le mot d’ordre d’une intervention menée par l’ONG Médecins pour l’Afrique CUAMM en faveur de la santé et de la vie des mères et des enfants, qui implique quatre hôpitaux, 22 centres sanitaires périphériques et s’adresse à une population de 1,3 millions de personnes. L’objectif est de doubler en cinq ans le nombre des accouchements assistés, arrivant progressivement à 125.000 au sein des hôpitaux et des districts de référence de Chiulo en Angola, de Wolisso en Ethiopie, d’Aber en Ouganda et de Tosamaganga en Tanzanie. Pour l’heure, le nombre des accouchements assurés gratuitement est de 42.359 dont 3.180 césariennes au sein de quatre hôpitaux et des districts de référence pour un total de 84.718 mères assistées avec leurs enfants. Deux ans après le lancement du projet, le 16 novembre 2013, aura lieu à Milan, dans le grand amphithéâtre de l’Université catholique du Sacré-Cœur, un rendez-vous dans le cadre duquel interviendront les protagonistes concrets de l’engagement des Médecins avec l’Afrique CUAMM en faveur de la santé et de la vie des mères et de leurs enfants. Les acteurs principaux sont les femmes, une manière de rappeler la centralité de la figure féminine en Afrique. Des institutions, des agences internationales, des fondations, des bénévoles de terrain et la société civile se confronteront dans ce cadre sur leur rôle spécifique au sein d’un parcours d’engagement commun. Il s’agit d’un défi stratégique afin de continuer à combattre la mortalité maternelle et infantile, l’un des grands objectifs du millénaire fixé par les Nations unies. Le projet ambitieux de l’ONG a recueilli un vaste appui et un fort encouragement de la part de nombreuses institutions africaines, de l’Eglise catholique, du gouvernement italien, d’agences sanitaires internationales, d’organismes locaux et professionnels ainsi que de la société civile. A cette occasion, seront présentées les données de la deuxième année d’activité, bien que soient mises au centre surtout les récits et les protagonistes, les voix et les visages de ceux qui, chaque jour, travaillent sur le terrain. Il reste beaucoup à faire mais, avec une augmentation de près de 10% par rapport à la première année du programme, l’objectif des 125.000 accouchements assistés est désormais plus proche. (AP) (Agence Fides 11/11/2013)
Pour informations:ufficiostampa@cuamm.org, l.previato@cuamm.org

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network