http://www.fides.org

Dépêches

2013-11-06

ASIE/JORDANIE - Cours par Internet destinés aux réfugiés organisés par la Compagnie de Jésus

Amman (Agence Fides) – En Jordanie, les réfugiés syriens sont désormais plus de 500.000. Pour eux aussi, les réseaux d’assistance inspirés par la Compagnie de Jésus oeuvrant sur le territoire du Royaume hachémite ont prédisposé des cours d’éducation supérieure sur Internet, qui se sont déjà révélés utiles dans d’autres contextes marqués par les guerres et par le phénomène de l’émigration forcée. C’est ce qu’indique une note du Jesuit Refugee Service (JRS) parvenue à l’Agence Fides. Le programme d’instruction en ligne inauguré par le JRS à Amman en juillet dernier, a immédiatement reçu un accueil surprenant. Le bouche-à-oreille entre réfugiés a porté à un boum des inscriptions aux cours semestriels propédeutiques à caractère méthodologique, qui seront suivis par des parcours d’instruction dans les domaines du tourisme, de l’assistance médicale, du droit et des activités sociales gérées par des ONG, les diplômes ainsi obtenus étant reconnus par la Regis University, université des Jésuites sise au Colorado.
Les programmes d’instruction supérieure destinés aux réfugiés prédisposés par les Jésuites dans les zones de crise – connus sous le nom de Higher Education at the Margins – partent de la constatation que l’assistance d’urgence basée sur la nourriture, le logement et les médicaments, n’est pas suffisante à assurer un avenir aux réfugiés. Dans le cadre de telles initiatives, prend forme la tentative de fournir des instruments de connaissance concrets aptes à aider les étudiants – dont l’âge va de 17 à 50 ans – à sortir de la condition passive de réfugiés en prenant des initiatives et des responsabilités socialement méritoires, y compris en ce qui concerne les besoins de la communauté d’appartenance. A Amman, certains usagers des cours en ligne sont déjà engagés dans des activités d’assistance médicale aux réfugiés dans les hôpitaux de la ville. De nombreux jeunes syriens impliqués dans cette initiative étaient des étudiants qui ont dû fuir leurs villes d’origine au moment même où ils auraient dû commencer leurs études.
Les cours d’instruction en ligne promus par les Jésuites permettent de tourner vers des objectifs concrets l’énergie intellectuelle et professionnelle des personnes contraintes à fuir leurs maisons. Il s’agit d’une stratégie calibrée sur le long terme, qui travaille dès maintenant au profit de la possible et souhaitable renaissance de contextes et de tissus sociaux lacérés par la haine et la violence. (GV) (Agence Fides 06/11/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network