http://www.fides.org

Dépêches

2013-11-05

ASIE/COREE DU SUD – Chrétiens en prière pour la réconciliation entre les deux Corées dans la zone démilitarisée

Busan (Agence Fides) – Plus de 800 chrétiens appartenant à différentes confessions participant à la X° Assemblée mondiale du Conseil œcuménique des églises en cours à Busan (30 octobre-8 novembre) ont accompli hier un pèlerinage pour la paix et la réconciliation dans la péninsule coréenne. Ainsi que l’a appris Fides, ils se sont rendus à Imjingak, petite ville à la frontière entre les deux Corées, se recueillant en prière et laissant des appels de paix dans la Zone démilitarisée qui divise la péninsule. L’initiative – indique une note du conseil œcuménique parvenue à Fides – a marqué la X° Assemblée du conseil, dédiée au thème « Dieu de la vie, porte-nous à la justice et à la paix » et a été conçue à l’occasion du 60ème anniversaire de la division des deux Corées. La zone démilitarisée sépare le territoire de la Corée du Nord de celui de la Corée du Sud, depuis l’armistice signé le 27 juillet 1953, au terme du conflit.
Les participants au pèlerinage se sont réunis près la cloche de la paix, mise en place en 1972 à Imjingak en tant que signe et souhait d’une future réunification de la Corée. La cloche a été sonnée par sept personnes représentant toutes les régions du monde afin de lancer un appel éploré en faveur de la paix en Corée. Les participants ont ensuite traversé le pont de la liberté d’Imjingak pour voir de près la réalité de la division. Le pont a été mis hors d’usage après l’armistice. Les participants se sont réunis, se recueillant en prière et chantant des hymnes sous le pont qui représente la ligne de front de la division. Un certain nombre de jeunes ont placé des rubans avec des messages et des prières pour la paix sur la clôture de fer se trouvant le long de la ligne de démarcation militaire.
Le secrétaire général du Conseil œcuménique des églises, le Dr Olav Fykse Tveit, a demandé à « abaisser la tension dans la péninsule coréenne », exprimant l’espérance des chrétiens « en faveur de la poursuite de la paix et de la réconciliation ». (PA) (Agence Fides 05/11/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network