http://www.fides.org

Dépêches

2013-10-28

AFRIQUE/RD CONGO - Dénonciation de la société civile à l’encontre du M23 à propos de l’existence d’autres fosses communes en sus de celles déjà découvertes

Kinshasa (Agence Fides) – Alors que l’offensive des forces armées congolaises (FARDC) contre les guérilleros du M23 se poursuit dans l’ensemble du Nord Kivu, dans l’est de la République démocratique du Congo, la Coordination de la société civile dans cette province congolaise dénonce la présence de nouvelles fosses communes dans les zones précédemment occupées par les rebelles.
Dans un communiqué envoyé à l’Agence Fides, elle attire à nouveau l’attention des autorités congolaises et de la communauté internationale sur la découverte de deux fosses communes à Kibumba, une zone qui se trouvait sous le contrôle du M23. « Nous demandons l’ouverture immédiate d’une enquête internationale afin d’identifier les corps qui y sont enterrés et d’établir les responsabilités de ces morts dans le cas où il s’agirait de civils » affirme le communiqué.
« Cela est indispensable – poursuit la Coordination provinciale de la société civile au Nord Kivu – parce que notre organisation est convaincue que d’autres fosses communes seront découvertes dans les zones occupées par la rébellion, responsable de nombreux massacres et d’exécutions sommaires de civils dans les territoires de Rutshuru et Nyiragongo ». (L.M.) (Agence Fides 28/10/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network