http://www.fides.org

Dépêches

2013-10-28

AFRIQUE/EGYPTE - Pour l’évêque copte-orthodoxe de Shubra al-Khaimah, les armes n’ont pas leur place dans les églises

Le Caire (Agence Fides) – Les attaques et les persécutions subies par les coptes au cours de ces derniers temps en Egypte ne doivent pas être manipulées afin de propager des idées et des comportements étrangers à la foi chrétienne et contraires aux véritables intérêts des communautés chrétiennes autochtones présentes en Egypte. C’est ce qu’a réaffirmé clairement l’évêque copte-orthodoxe Morcos, titulaire du diocèse de Shubra al-Khaimah, sis dans la zone métropolitaine du Caire. Selon des sources égyptiennes consultées par l’Agence Fides, l’évêque a expliqué que « toutes les tentatives visant à invoquer une intervention occidentale sous le prétexte de sauver la minorité chrétienne doivent être repoussées ». Dans le cadre d’un entretien accordé à une chaîne de télévision, l’évêque égyptien a tenu également à souligner que « les églises n’ont pas besoin de cacher des armes entre leurs murs comme le prétendent certains », notamment parce que toute mesure d’autodéfense armée n’aurait qu’une faible efficacité face à des attaques terroristes ciblées. Dans le même temps, l’évêque a fait preuve de compréhension s’agissant du sentiment de frustration qui s’accroît en particulier parmi les groupes organisés de jeunes coptes, frustration encore renforcée par l’impunité dont bénéficient jusqu’à présent les responsables des attaques terroristes contre églises et immeubles d’habitation chrétiens, invitant cependant tout un chacun à avoir confiance à l’aide et à la protection du Seigneur. (GV) (Agence Fides 28/10/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network