http://www.fides.org

Dépêches

2013-10-26

AFRIQUE/NIGERIA - Une centaine de morts environ dans le cadre d’affrontements dans deux Etats du nord-est du Nigeria

Abuja (Agence Fides) – Une véritable bataille a occupé les forces de sécurité nigérianes à Damaturu, capitale de l’Etat de Yobe, dans le nord-est du Nigeria, lorsqu’un groupe de membres de la secte islamique Boko Haram a attaqué un certain nombre de commissariats de police de la ville. Les combats ont débuté au soir du 24 octobre et se sont poursuivis pendant toute la nuit pour s’achever au matin du 25. Un couvre-feu a été décrété dans la ville.
L’armée affirme que 21 membres de Boko Haram ont été tués lors de ces affrontements alors que, selon des nouvelles non confirmées reprises par la presse nigériane, 15 agents de police, 23 militaires et 30 civils auraient également perdu la vie dans ces circonstances.
Précédemment, les autorités militaires avaient affirmé avoir attaqué deux bases de Boko Haram dans les environs de Maiduguri, capitale de l’Etat de Borno. L’opération, qui a notamment vu la mise en œuvre d’avions de combat, a fait au moins 74 morts parmi les membres du groupe.
On se souviendra que Borno et Yobe sont deux des trois Etats, avec celui d’Adamawa, dans lesquels, depuis le mois de mai, est en vigueur l’Etat d’urgence (voir Fides 15/05/2013) afin de chercher de faire obstacle aux activités de Boko Haram. (L.M.) (Agence Fides 26/10/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network