http://www.fides.org

Dépêches

2013-10-26

ASIE/CHINE - Séminaire à Pékin portant sur l’engagement des ONG en faveur des enfants handicapés et abandonnés

Pékin (Agence Fides) – « L’adoption des enfants handicapés et abandonnés par la société civile chinoise » est le thème du séminaire d’étude qui se tiendra les 26 et 27 octobre à Pékin. Selon les informations envoyées à l’Agence Fides, les objectifs du séminaire sont la présentation d’expériences dans le domaine de l’assistance et de l’adoption des enfants handicapés et abandonnés de la part d’ONG liées aux communautés religieuses et la recherche de solutions meilleures afin d’affronter ce thème brûlant au sein de la société chinoise. Organisé par Jinde Charity, l’organisme caritatif catholique du He Bei, et par la Fondation de la Charité, organisme protestant, le séminaire entend donc relever les défis et affronter les difficultés de cette situation délicate en réunissant des experts, des représentants d’organismes gouvernementaux chinois et internationaux intéressés et des opérateurs des moyens de communication.
Selon les statistiques fournies par Jinde Charity, actuellement, 878 organismes s’occupent de cette partie de la société chinoise se trouvant dans une situation difficile, accueillant 9.394 enfants handicapés ou abandonnés. Parmi ces organismes, 134 sont privés et 583 appartiennent à des communautés religieuses et surtout à la communauté catholique. En Chine continentale, en effet, presque tous les Diocèses et les Congrégations religieuses s’occupent de quelque manière des orphelins handicapés et abandonnés. Leur contribution est désormais reconnue et appréciée par les autorités civiles, par la société chinoise en général ainsi que par les autres religions. Ces jours derniers, le Président de la Fondation de philanthropie bouddhiste de la province du He Bei, par ailleurs vice-président de l’Association bouddhiste du He Bei, la moniale Chang Hui, a visité la maison d’accueil pour enfants handicapés et abandonnés gérée par les religieuses catholiques du He Bei et a déclaré aux religieuses : « au travers de votre service, nous avons vu l’esprit de sacrifice et d’altruisme de Jésus que nous tous devons toujours apprendre. Il est grand également pour nous, bouddhistes ». Elle a ensuite fait une offrande pour l’orphelinat, invitant les bouddhistes à venir aider les religieuses. (NZ) (Agence Fides 26/10/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network