http://www.fides.org

Dépêches

2013-10-24

AMERIQUE/BOLIVIE - 2.000 enfants derrière les barreaux en compagnie de leurs mères détenues

La Paz (Agence Fides) – On estime à quelques 2.000 le nombre des enfants qui, en Bolivie, n’ont pas d’autre alternative que de vivre en prison avec leurs mères détenues. La vie derrière les barreaux est le prix qu’ils paient pour rester avec leur mère. Le gouvernement a commencé à libérer les enfants de plus de 11 ans à cause des mauvais traitements dont ils font l’objet. Dans la prison de haute sécurité de Miraflores, en plein centre de La Paz, vit une centaine de détenues. Pour éviter l’isolement total de leurs enfants, des institutrices les font sortir chaque jour. A Miraflores, la majeure partie des enfants a moins de six ans, mais, dans l’ensemble du pays, nombreux sont les pénitenciers où des adolescents vivent également en cellule avec leurs parents. En Bolivie, on enregistre une longue liste de plaintes relative à des violences sur des mineurs à l’intérieur des instituts de peine, certaines de ces violences étant le fait des parents eux-mêmes. Souvent, les situations s’aggravent à cause de l’abus d’alcool et de l’usage de stupéfiants. Le gouvernement espère faire sortir de prison d’ici la fin de cette année une grande partie des mineurs qui s’y trouvent actuellement. (AP) (Agence Fides 24/10/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network