http://www.fides.org

Dépêches

2013-10-24

AFRIQUE/KENYA - Réactions des responsables évangéliques de Mombasa après le meurtre de deux pasteurs

Nairobi (Agence Fides) – Les responsables d’un certain nombre d’églises chrétiennes ont lancé l’alarme à propos de la liberté religieuse au Kenya après le meurtre sans motif de deux pasteurs évangéliques à Kilifi et à Mombasa, indique l’Agence catholique CISA de Nairobi.
Le 21 octobre, un groupe de responsables chrétiens évangéliques a publié une déclaration dans laquelle ils condamnent l’assassinat des deux pasteurs et demandent au gouvernement de défendre les droits constitutionnels de réunion publique et de culte. « Le Mombasa Church Forum affirme catégoriquement qu’aucune attaque contre des chrétiens ne nous empêchera d’exercer notre droit de culte et notre liberté de religion. A ceux qui ont commis ces odieuses attaques, nous disons que nous ne sommes pas intimidés et que nous continuerons à prier le Seigneur dans nos églises » affirme le communiqué.
Le 20 octobre, l’un des responsables de la Vikwatani Redeemed Gospel Church, Charles Matole, avait été retrouvé dans son église à Mombasa, tué par balles. Le 19 octobre le cadavre d’Ebrahim Kidata, des East African Pentecostal Churches, avait par ailleurs été découvert dans une forêt de Kilifi, à 60 Km de Mombasa.
Selon une hypothèse courante, les deux homicides constitueraient un acte de représailles suite au meurtre d’un prédicateur islamique ayant eu lieu à Mombasa le 4 octobre, meurtre qui avait déclenché des incidents dans l’importante ville portuaire kenyane. (L.M.) (Agence Fides 24/10/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network
newsletter icon

Newsletter

Les nouvelles de l'Agence sur ton adresse courriel

AFRIQUE/KENYA