http://www.fides.org

Dépêches

2013-10-14

AMERIQUE/ETATS-UNIS - Environ 29 millions d’enfants privés d’instruction à cause des conflits

New York (Agence Fides) – La rencontre intitulée « l’instruction ne peut attendre » s’est récemment conclue. Il s’agissait d’un événement réalisé pour la deuxième année consécutive dans le cadre de l’Assemblée générale des Nations unies. Selon les données diffusées par l’organisation, 28,5 millions d’enfants vivant dans des pays affectés par des conflits n’ont pas la possibilité d’aller à l’école. Les responsables des gouvernements et ceux des organisations internationales réunis ont sollicité une intervention immédiate afin de trouver une solution au problème. Plus de la moitié des 57 millions d’enfants d’âge scolaire privés d’accès à l’instruction vivent dans des pays où sont en cours guerre et destruction. Les conflits, les affrontements et les évacuations dans des pays tels que la Syrie, la République centrafricaine, le Mali et la République démocratique du Congo, ont fortement contribué à aggraver ce phénomène. Actuellement environ 1 million d’enfants syriens sont réfugiés. « L’instruction ne peut attendre que s’achèvent les guerres ou que se résolvent les catastrophes ou encore que les fonds soient rendus disponibles » a déclaré le Directeur exécutif de l’UNICEF, qui a sollicité de l’ensemble des participants une intervention immédiate afin d’aider les mineurs qui n’ont pas la possibilité de recevoir une instruction. Une éducation de qualité demande des investissements et une planification qui offrent aux enfants vivant dans les parties les plus difficiles du monde l’espoir et l’opportunité d’un avenir meilleur. (AP) (Agence Fides 14/10/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network