http://www.fides.org

Dépêches

2013-10-08

ASIE/TERRE SAINTE - Des chrétiens en marche pour dénoncer les actes d’intimidation des colons extrémistes

Jérusalem (Agence Fides) – Une marche spontanée de chrétiens de Jérusalem a traversé lundi 7 octobre les rues de la Ville Sainte afin de dénoncer les profanations récurrentes perpétrées par des groupes de colons juifs extrémistes au détriment des lieux de culte chrétiens. Un groupe de plus de cent chrétiens s’est retrouvé à la Basilique du Saint-Sépulcre pour se diriger ensuite vers le cimetière catholique latin, puis vers le cimetière anglican, profanés ces dernières semaines au travers de graffitis racistes sur les murs et de dommages infligés aux tombes. Les participants, qui suivaient une croix de bois, ont chanté et récité des prières le long du chemin, diffusant également un communiqué dans lequel ils dénoncent les actes d’intimidation à l’encontre des monastères, des cimetières, des églises et des mosquées comme expressions de pulsions racistes. « Il s’est agi d’une manifestation spontanée visant à dénoncer les attaques répétées contre les Lieux Saints perpétrées par une minorité irresponsable qui met en danger la coexistence pacifique entre les peuples et les personnes » indique à l’Agence Fides le Vicaire patriarcal du Patriarcat de Jérusalem des Latins, S.Exc. Mgr William Shomali.
La série d’actes d’intimidation accomplie au détriment de monastères, d’églises et de cimetières chrétiens a débuté en février 2012. Depuis lors, les signant souvent de l’expression « le prix à payer », des militants extrémistes de groupes proches du mouvement des colons ont mené des attaques également contre des mosquées fréquentées par les arabes palestiniens de religion islamique. (GV) (Agence Fides 08/10/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network