http://www.fides.org

Dépêches

2013-10-08

AMERIQUE/NICARAGUA - Chiffres alarmants relatifs aux mineurs exploités et victimes d’abus sexuels

Managua (Agence Fides) – Au cours de ces cinq dernières années, le taux de croissance des mineurs exploités au travail a augmenté de 25 à 30% par an. Actuellement, le Nicaragua compte 238.000 jeunes travailleurs. C’est ce qui ressort des données diffusées par la Fédération des organisations pour le développement local (FODEL). Il s’agit de chiffres alarmants, de mineurs surexploités qui, au lieu de fréquenter le système scolaire, travaillent jusqu’à 18 heures par jour dans les champs, les usines, les habitations privées et sont même victimes d’abus sexuels. Ces enfants ne disposent d’aucune assistance sociale ou médicale et n’ont droit à aucune pause ou vacances. Les départements qui ont le plus recours aux mineurs qui travaillent sont ceux de Jinotega et Matagalpa, en particulier dans le cadre de la récolte du café, alors que le département de Léon les voit présents dans les travaux des champs. Le phénomène est encore aggravé par le chômage des parents qui contraint les enfants à contribuer à l’économie familiale. (AP) (Agence Fides 08/10/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network