http://www.fides.org

Dépêches

2013-10-07

AMERIQUE/REPUBLIQUE DOMINICAINE - Augmentation du trafic d’enfants haïtiens en direction de la République dominicaine

Santiago (Agence Fides) – Le trafic d’enfants haïtiens continue à augmenter de manière alarmante à la frontière entre la République dominicaine et Haïti. Autorités locales, organisations des droits humains et de la société civile de l’Etat dominicain ont lancé un avertissement, prévoyant des contrôles plus sévères aux frontières entre les deux pays. Les enfants arrivent dénutris, nus pieds et négligés. Le phénomène est particulièrement grave par le fait que, une fois arrivés en République dominicaine, ils ne peuvent être rapatriés du fait de l’opposition des organismes de protection de l’enfance. Les institutions haïtiennes sont très faibles, le pays ayant de nombreux problèmes. Par conséquent, c’est la République dominicaine qui prend en charge ce phénomène navrant. Selon des sources locales, lorsque les enfants arrivent dans le pays, surtout au nord, dans les villes de Santiago, de Santo Domingo et d’autres encore, les trafiquants les envoient mendier ou effectuer des travaux dangereux. En outre, nombre d’entre eux sont seuls et abandonnés dans les rues, devenant des proies faciles pour les pédophiles. Les organisations humanitaires considèrent que le gouvernement dominicain a le devoir de respecter les lois punissant le trafic d’êtres humains et protégeant les droits de l’enfance, comme cela est prévu par les conventions internationales. (AP) (Agence Fides 07/10/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network