http://www.fides.org

Dépêches

2013-09-25

AFRIQUE/SOUDAN - 10.000 évacués privés de distribution de nourriture pendant 18 mois au Darfour occidental

El Geneina (Agence Fides) – Les évacués présents dans les camps d’El Geneina, capitale du Darfour occidental, affrontent actuellement une grave crise alimentaire et vivent dans des conditions de totale insécurité. L’un des anciens du camp d’El Riyadh a expliqué à la radio locale dénommée Dabanga qu’environ 10.000 résidents n’ont pas reçu de rations alimentaires pendant 18 mois à cause de l’absence d’un nouvel enregistrement de leurs noms pendant toute la durée de la période en question. L’absence d’accès à la nourriture, y compris pour ceux qui étaient enregistrés, a causé des conditions de vie extrêmement difficiles. Les rations alimentaires actuellement distribuées aux titulaires de documents de reconnaissance ont été diminuées de 75% et sont désormais constituées seulement par du maïs. La ration mensuelle est par ailleurs limitée à une assiette et demi par personne contre cinq habituellement distribuées par le passé. L’ancien du camp a sollicité les responsables de la distribution alimentaire afin qu’ils pourvoient aussi rapidement que possible à la résolution du problème des documents d’identité et à l’augmentation des rations de nourriture. Dans le même temps, la situation sécuritaire dans les camps d’El Geneina se dégrade, suite à des attaques croissantes menées par les milices armées. Un ancien du camp d’Abu Zer a indiqué que les évacués ne sont plus en sûreté dans les camps pas plus que dans leurs maisons à cause des attaques répétées et des homicides perpétrés de nuit par les bandes armées. (AP) (Agence Fides 25/09/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network