http://www.fides.org

Dépêches

2013-09-24

ASIE/PAKISTAN - Prières et protestations des chrétiens après l’attentat contre l’église anglicane de Peshawar

Peshawar (Agence Fides) – Des veillées de prière dans les églises, une protestation dans les rues, la fermeture des écoles et des magasins en signe de deuil : tels ont été les moyens au travers desquels les chrétiens pakistanais ont exprimé leur amertume et leur choc après l’explosion de deux bombes en l’église anglicane de Tous les Saints Dimanche dernier à Peshawar. Selon des données parvenues à Fides, le plus récent bilan fait état de 82 morts dont 34 femmes et 7 enfants et 145 blessés.
Ainsi que Fides l’a appris, hier, dans les plus grandes villes du Pakistan telles qu’Islamabad, Lahore, Karachi et Peshawar, des manifestations de fidèles ont demandé aux autorités plus de protection, rappelant être « pleinement citoyens du Pakistan ». A Karachi, au grand dam des responsables religieux, des échauffourées ont éclaté entre chrétiens et musulmans à l’extérieur d’une mosquée, échauffourées qui ont fait un mort. Ainsi que cela a été indiqué à Fides, les Evêques ont invité les fidèles « à être patients, à conserver leur calme et à ne transformer en aucun cas le désappointement en violence ». A Islamabad, plus de 6.000 manifestants ont bloqué l'une des rues principales pendant plusieurs heures hier matin alors qu’environ 2.000 personnes se sont réunies et ont protesté devant le Parlement.
A Peshawar, lieu du massacre, environ 200 manifestants sont descendus dans la rue, bloquant l’artère principale de la ville, la Grand Trunk Road, alors qu’un groupe de 100 fidèles s’installait devant l’église de Tous les Saints, demandant « justice et protection ». Les victimes de l’attaque ont été enterrées dans différents cimetières de la ville, alors que le gouvernement de la province de Khyber Pakhtunkhwa, dont Peshawar est le chef-lieu, a annoncé trois jours de deuil sur tout le territoire provincial. Toutes les institutions éducatives et les activités commerciales appartenant à des chrétiens sont demeurées fermées en signe de deuil et des rassemblements et veillées de prière ont eu lieu également à Nowshera et Bannu, deux autres villes de la province.
A Hyderabad, dans la province du Sindh, au sud du Pakistan, une veillée œcuménique de prière a été présidée en la Cathédrale Saint Thomas par S.Exc. Mgr Maxi Rodrigues, Evêque diocésain et Kaleem John, évêque anglican. Etaient également présents dans ce cadre de nombreux fidèles musulmans qui ont exprimé leur sympathie et leur solidarité aux chrétiens. (PA) (Agence Fides 24/09/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network