http://www.fides.org

Dépêches

2013-09-23

ASIE/PAKISTAN - Condamnation de l’attentat suicide, qualifié « d’acte honteux de lâcheté », de la part de la Conférence épiscopale et des chrétiens du Pakistan

Karachi (Agence Fides) – « Au nom de la Conférence épiscopale du Pakistan (PCBC) et des chrétiens du Pakistan, nous condamnons cet acte dans les termes les plus forts » a déclaré l’Archevêque de Karachi, S.Exc. Mgr Joseph Coutts, Président de la Conférence épiscopale pakistanaise, dans un communiqué envoyé à l’Agence Fides suite à l’attentat suicide contre la All Saints Church de Peshawar alors que les fidèles se trouvaient réunis pour la liturgie dominicale, attentat qui a fait plus de 80 morts et plus de 150 blessés.
« L’agression contre des hommes, des femmes et des enfants innocents alors qu’ils priaient à l’église est un acte honteux de lâcheté » a ajouté l’Archevêque, faisant part de sa forte douleur pour la perte de si nombreuses vies humaines innocentes et pour les nombreux blessés. Exprimant ses condoléances aux familles des chrétiens touchés, Mgr Coutts a également annoncé que l’ensemble des instituts éducatifs chrétiens du Pakistan demeureront fermés pendant trois jours, du 23 au 25 septembre, en signe de deuil et de protestation. Des prières particulières pour les victimes de l’attentat seront faites dans les églises de tout le pays. L’Archevêque invite également tous les chrétiens à demeurer pacifiques et à éviter tout acte de violence.
Le Président de la Conférence épiscopale a en outre demandé au gouvernement d’agir immédiatement afin d’arrêter les responsables de cette action criminelle et d’adopter des mesures adéquates afin de protéger les lieux de culte de toutes les minorités religieuses au Pakistan.
L’Archevêque a enfin sollicité le gouvernement à prendre sérieusement en considération l’intolérance religieuse et sectaire croissante qui a atteint des proportions alarmantes, ainsi que le prouve cet attentat, oeuvrant à tous les niveaux afin que de tels crimes ne se répètent pas.
Le Pape François, qui se trouvait hier en visite pastorale à Cagliari, au terme de la rencontre avec les jeunes, a lui aussi exhorté à la prière et à construire « un monde meilleur, un monde de paix ». « Aujourd’hui, au Pakistan, suite à un choix erroné de haine et de guerre, un attentat a été perpétré et 70 personnes sont mortes. Cette route n’est pas la bonne. Elle ne sert à rien. Seule le chemin de la paix construit un monde meilleur. Mais si vous ne l’entreprenez pas vous, personne d’autre ne l’entreprendra. Tel est le problème et c’est la question que je vous pose : Suis-je disposé à prendre un chemin permettant de construire un monde meilleur et seulement celui-ci ? Récitons un Notre Père pour toutes ces personnes qui sont mortes dans cet attentat au Pakistan… Que Notre-Dame nous aide toujours à travailler pour un monde meilleur, à prendre le chemin de la construction, la route de la paix et jamais celle de la destruction et de la guerre ». (SL) (Agence Fides 23/09/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network