http://www.fides.org

Dépêches

2013-09-19

AFRIQUE/RD CONGO - Vers une reprise imminente des hostilités au Nord Kivu selon la Coordination de la Société civile locale

Kinshasa (Agence Fides) - Un commandant de la guérilla accusé de crimes de guerre est prêt à conduire l’offensive du M23 contre l’armée congolaise dans le territoire de Rutshuru au Nord Kivu, dans l’est de la République démocratique du Congo. C’est ce qu’affirme une note de la Coordination de la Société civile du Nord Kivu.
Selon la note, envoyée à l’Agence Fides, le « colonel » Innocent Kaina, surnommé « indian Queen », prépare actuellement les troupes du M23, « renforcées par celles des armées rwandaise et ougandaise » ainsi que par un bataillon de mercenaires érythréens.
Dans une autre note, la Coordination de la Société civile du Nord Kivu dénonce le recrutement forcé d’une centaine de jeunes dans le district de Rubavu, au Rwanda. « Nous avons appris que les jeunes sont conduits au camp de Rumangabo, sur le territoire de Rutshuru où ils seront soumis à un entraînement militaire sommaire, avant d’être versés dans les rangs du M23 et de l’armée rwandaise qui se trouvent déjà sur le front, en prévision des prochaines hostilités à l’encontre des militaires congolais » affirme la note.
« Ces informations sont très sérieuses et doivent être portées à l’attention du gouvernement et de la MONUSCO (Mission de l’ONU en RDC) » conclut la note. (L.M.) (Agence Fides 19/09/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network