http://www.fides.org

Dépêches

2013-09-19

AMERIQUE/MEXIQUE - Mobilisation de l’ensemble des réalités religieuses au profit des sans abri

Guerrero (Agence Fides) – Les centres d’accueil temporaires destinés aux sans abri suite aux inondations et aux glissements de terrain ayant suivi les fortes pluies qui ont frappé le Mexique sont au nombre de quelques 400, installés dans les Etats de Guerrero, Oaxaca, Hidalgo, Chiapas, Tamaulipas, Veracruz, Colima, Durango et Michoacan. L’initiative a été prise par l’Eglise catholique en collaboration avec d’autres réalités religieuses (méthodistes, presbytériens, baptistes, assemblées de Dieu, adventistes, Centres de foi, espérance et charité, Armée du salut).
Dans ces lieux d’accueil, est prévue non seulement la possibilité de dormir mais également la distribution de nourriture et de vêtements, alors que quelques bénévoles organisent des activités pour les enfants des familles touchées. L’Armée du salut a organisé deux unités de bénévoles qui s’occupent des cuisines mobiles dans la zone de Guerrero et préparent jusqu’à 10.000 repas par jour. Deux autres unités sont opérationnelles à Veracruz et Tamaulipas au profit des plus défavorisés.
C’est peut-être la première fois que les réalités religieuses ont prédisposé des secours d’une manière aussi rapide et aussi efficace afin d’aider les familles qui, en ce moment, ont tout perdu. Alors que l’Eglise catholique, avec la Croix Rouge et la Caritas, coordonne les centres d’accueil et d’assistance, les méthodistes ont préparé 14 lieux où passer la nuit.
L’église nationale presbytérienne a prédisposé 120 centres dans différents Etats, équipés de cantines pour les familles touchées, familles auxquelles sont offert non seulement un repas chaud mais également un crédit pour le téléphone portable de manière à ce qu’elles parviennent à communiquer avec leurs parentés. Il existe également 38 radios locales des églises évangéliques qui indiquent les nouveaux centres d’accueil que la population ne connaît pas. Dans le même temps, elles reçoivent les appels téléphoniques des petits centres habités encore isolés par les pluies.
La Caritas Mexique, dans un communiqué envoyé à l’Agence Fides, informe avoir prédisposé un plan d’urgence. Chaque Paroisse a d’ores et déjà ouvert un centre de collecte des aides, lesquelles sont ensuite distribuées dans les zones touchées.
Lundi 16 septembre, la Coordination nationale de la Protection civile a proclamé l’Etat d’urgence dans 49 communes de l’Etat de Guerrero – la partie la plus touchée – à cause des pluies provoquées par le passage de l’ouragan Ingrid et de la tempête tropicale Manuel, qui ont dévasté une grande partie du territoire mexicain. La presse locale fait état de 55 morts et de plus de 8.000 évacués mais aucun rapport officiel n’est encore disponible à cet égard. Le nombre des personnes sans abri est estimé à 1 million, une situation sans précédent dans l’histoire récente du pays. Dans le seul Etat de Veracruz, dans l’est du pays, le bilan est très lourd, un glissement de terrain ayant fait à lui seul 12 victimes. Les pluies ont fait des dégâts dans 20 des 32 Etats du Mexique, interrompant les voies de communication. (CE) (Agence Fides 19/09/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network