http://www.fides.org

Dépêches

2013-09-18

ASIE/SYRIE - Commentaire du Procureur du Patriarche d’Antioche des Melkites près le Saint-Siège après le nouvel appel du Pape en faveur d’une solution négociée de la crise syrienne

Cité du Vatican (Agence Fides) – « Pour redonner l’espoir à la nation syrienne, pour reconstruire les écoles, les infrastructures, les hôpitaux, pour permettre le retour des réfugiés, le bien suprême et nécessaire est la paix. C’est pourquoi nous accueillons avec respect et amour le nouvel appel du Pape François en faveur d’un engagement de tous pour une solution pacifique ». C’est par ces paroles, confiées à l’Agence Fides, que l’Archimandrite syrien Mtanios Haddad, Procureur du Patriarche d’Antioche des melkites, S.B. Grégoire III Laham, près le Saint-Siège, commente le nouvel appel lancé aujourd’hui par le Souverain Pontife. « Engageons-nous tous afin d’encourager les efforts visant à une résolution diplomatique et politique des foyers de guerre qui sont encore objet de préoccupations » a demandé le Pape François au terme de l’Audience générale de ce jour, mercredi 18 septembre. « Ma pensée – a-t-il ajouté – va en particulier à la chère population syrienne dont la tragédie humaine peut être résolue seulement par le dialogue et la négociation, dans le respect de la justice et de la dignité de toute personne, en particulier des plus faibles et de ceux qui sont sans défense ».
« Après deux ans et demi de conflit et d’immenses souffrances pour le peuple syrien, il est temps d’accueillir l’invitation éplorée du Pape » souligne le Père Haddad. « Face à la dégénération du conflit, à l’entrée de nombreux militants étrangers, à la diffusion du fanatisme religieux et de nombreux groupes armés, nous souhaitons que les efforts de la communauté internationale aillent dans la direction indiquée par le Pape. En tant que chrétiens syriens, nous réaffirmons que nous n’avons jamais reposé notre confiance dans la guerre et dans les armes et que nous continuons à promouvoir le dialogue, la justice et la paix ». (PA) (Agence Fides 18/09/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network