http://www.fides.org

Dépêches

2013-09-18

ASIE/IRAQ - Candidatures de chrétiens éparpillées dans le cadre des toutes prochaines élections au Kurdistan irakien

Erbil (Agence Fides) – Dans le cadre des imminentes élections en vue du renouvellement du Parlement régional du Kurdistan irakien – prévues pour samedi 21 septembre – la participation des candidats chrétiens se fera dans le cadre d’une pluralité de listes concurrentes. Les tentatives visant à agréger les aspirants parlementaires chrétiens au sein de partis unitaires n’ont en effet eu qu’un succès relatif. Selon des informations recueillies par l’Agence Fides, la coalition politique au sein de laquelle ont conflué une grande partie des formations politiques inspirées par des chrétiens – y compris le Parti national assyrien et le Conseil national chaldéen – est l’Assemblée des organisations chaldéennes, assyriennes et syriaques, placée sous la présidence du chrétien assyrien Emmanuel Koshaba. A celle-ci, viennent s’ajouter le Parti Rafdein – lié au Mouvement démocratique assyrien et présidé par Yunadam Kanna – et le Parti Fils des deux fleuves, se trouvant sous la présidence de Kalita Shaba. Par ailleurs, d’autres candidats chrétiens – surtout arméniens – sont présents individuellement au sein d’autres listes.
La floraison de partis d’inspiration chrétienne, même si elle est l’expression d’un vif intérêt pour la sphère publique, semble cependant marquée par un risque de fragmentation sur base ethnique qui caractérise depuis toujours la participation des minorités chrétiennes à la vie politique en Irak depuis la chute de Saddam Hussein. Les irakiens appelés à se rendre aux urnes pour élire les 111 représentants de la quatrième législature régionale du Kurdistan irakien sont au nombre de 2,803 millions. Le système des quotas garantissant les minorités ethniques et religieuses, réserve au moins six sièges aux chrétiens – 5 aux chaldéens, assyriens et syriaques et un aux arméniens – et 6 autres aux turkmènes.
Parmi les questions qui tiennent le plus à cœur aux représentants chrétiens au Parlement régional du Kurdistan irakien se trouvent depuis toujours le développement des services sociaux dans les villes et villages de la plaine de Ninive et le maintien des équilibres démographiques dans cette zone caractérisée par une forte présence chrétienne. (GV) (Agence Fides 18/09/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network
newsletter icon

Newsletter

Les nouvelles de l'Agence sur ton adresse courriel

Dépêches