http://www.fides.org

Dépêches

2013-09-17

AFRIQUE/RD CONGO - Lettre de la « Première Dame » au Pape François : « Sainteté, priez pour la paix en République démocratique du Congo »

Kinshasa (Agence Fides) – « Au nom du peuple congolais, que je représente humblement, je voudrais demander à Sa Sainteté l’intercession de sa prière pour une paix durable en République démocratique du Congo », demande Mme Marie Olive Lembe Kabilakabange, épouse du Président congolais Joseph Kabila, dans une lettre adressée au Pape François.
La missive rappelle « les atrocités en tout genre subies pendant des décennies par la population à cause de multiples guerres injustes, focalisées actuellement dans l’est de la RDC, qui ont provoqué d’importantes pertes en vies humaines ».
La « Première Dame » congolaise invite en outre le Saint-Père à visiter le pays « afin de réconforter et de donner l’espérance à un peuple en majorité catholique qui espère vivre dans la paix et dans l’harmonie ».
De l’est du pays, continuent cependant à parvenir des nouvelles relatives à de nouvelles violences et à un accroissement de la tension. La Coordination de la Société civile du Nord Kivu dénonce la concentration de troupes ougandaises – qui pourrait atteindre les 12.000 militaires – dans les environs de Bunagana, à la frontière entre la RDC et l’Ouganda. On craint que les troupes de Kampala ne s’apprêtent à franchir la frontière afin de prêter main forte aux rebelles du M23 qui reçoivent déjà l’aide de l’armée rwandaise et auraient été renforcés par une unité de mercenaires érythréens.
Dans une autre note envoyée à Fides, la Coordination de la Société civile du Nord Kivu affirme que les 15 et 16 septembre, les hommes du M23 ont contraint à la fuite environ 800 familles dans le territoire de Rutshuru. Ces personnes se trouvent actuellement privées d’assistance humanitaire. (L.M.) (Agence Fides 17/09/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network