http://www.fides.org

Dépêches

2013-09-09

ASIE/PAKISTAN - Communiqué de la Conférence épiscopale du Pakistan : « aux côtés du Pape François pour la paix en Syrie »

Lahore (Agence Fides) – « Nous veillons et prions pour la paix en Syrie, aux côtés du Pape François. En tant que chrétiens, qui désirent et oeuvrent pour la paix, nous espérons qu’il n’y aura plus de violence ni Syrie ni dans le reste du monde. Nous voulons la paix sur toute la terre ». Tels sont les propos des Evêques pakistanais qui, dans une note envoyée à Fides, s’unissent au cri de paix du Pape, après avoir célébré, dans toutes les églises du pays, la Journée spéciale de prière et de jeûne pour la paix en Syrie, au Moyen-Orient et dans le monde, samedi 7 septembre. Le communiqué conjoint de la Conférence épiscopale et de Caritas Pakistan, envoyé à Fides, indique que les Evêques exhortent tous les chrétiens au Pakistan « à continuer à jeûner et à prier pour le peuple syrien, se rappelant que l’initiative implique également des fidèles des autres religions ».
Ainsi que cela a été indiqué à Fides, hier, les Evêques pakistanais ont relu, lors des célébrations dominicales, les paroles de l’Angelus du Pape François du 1er septembre, et en particulier l’extrait dans lequel il dit : « Plus jamais la guerre ! (...) La guerre appelle la guerre, la violence appelle la violence ! ».
S.Exc. Mgr Joseph Coutts, Archevêque de Karachi et Président de la Conférence épiscopale, a envoyé un Message dans toutes les églises, afin de sensibiliser les fidèles alors que le Père Bonnie Mendes, membre du Conseil exécutif de Caritas Pakistan, a mis en garde à propos des « conséquences sérieuses d’une attaque militaire ».
Ainsi que l’indique à Fides le Père Francis Nadeem, OFM Cap, dans l’église Saint Joseph de Lahore, a eu lieu une veillée de prière spéciale à laquelle ont participé des chrétiens et des musulmans. A la fin de la célébration, tous ont récité ensemble la prière « Dieu, fait de moi un instrument de Ta paix », attribuée à Saint François d’Assise. « Le conflit en cours en Syrie a porté à l’une des pires crises humanitaires au monde. En tant que Caritas, nous étendons notre soutien aux personnes en difficulté » a déclaré Amjad Gulzar, Directeur exécutif de la Caritas Pakistan. (PA) (Agence Fides 09/09/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network