http://www.fides.org

Dépêches

2013-09-05

AMERIQUE - Initiatives pour la paix dans toute l’Amérique latine : « la grave menace pour la paix en Syrie ne peut laisser personne indifférent »

Rome (Agence Fides) – De différents lieux d’Amérique latine sont parvenues à l’Agence Fides des nouvelles relatives aux nombreuses initiatives pour la paix en Syrie organisées en réponse à l’appel du Pape. La Conférence épiscopale péruvienne a ainsi invité toutes les communautés paroissiales, les mouvements et les groupes à participer à la Journée de Prière et de Jeûne afin de « s’unir à la requête du Saint-Père de prier pour la paix dans le monde le samedi 7 septembre. Jamais plus la guerre ! La paix est un don qui doit être préservé ».
L’Evêque de Quilmes, en Argentine, S.Exc. Mgr Carlos José Tissera, invite à se souvenir des paroles de Benoît XVI : « le désir de paix correspond à un principe moral fondamental, c’est-à-dire au développement intégral, social, communautaire, entendu comme un droit et un devoir, et cela fait partie du dessein de Dieu sur l’homme. L’homme est fait pour la paix qui est don de Dieu ». Dans le même temps, il invite à s’unir aux différentes initiatives organisées dans le cadre de la Journée de Prière, exhortant les communautés religieuses chrétiennes à prier pour la paix, en tant que témoignage et contribution à l’engagement de l’Eglise universelle.
De son côté, S.Exc. Mgr Luis Infanti, Evêque d’Aysen, au Chili, souligne que « la grave menace pour la paix en Syrie et dans les pays du Moyen-Orient ne peut laisser personne indifférent ».
Vue la situation dramatique en Syrie, où des milliers de personnes souffrent la violence, la faim, l’exil, l’insécurité, la mort, l’Evêque d’Aysen invite les catholiques à prier pour la paix. « Au-delà des motifs politiques, économiques, religieux, culturels et sociaux qui ont porté à cette tragédie, le Pape François lui-même nous appelle et nous invite à prier pour la paix de nos frères de ces peuples. La diplomatie mondiale se révèle actuellement faible et lente à créer les conditions de la paix en Syrie » a affirmé Mgr Infanti. (CE) (Agence Fides 05/09/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network