http://www.fides.org

Dépêches

2013-09-02

AFRIQUE/EGYPTE - Pour le Patriarcat copte catholique, personne ne peut justifier la guerre par le prétexte de la défense des chrétiens

Le Caire (Agence Fides) – « Personne ne peut justifier des interventions militaires au Moyen-Orient par le prétexte de la défense des chrétiens. Ceci vaut maintenant en Syrie mais également en ce qui concerne le moment dramatique que traverse l’Egypte. Les manipulations de ceux qui invitent les acteurs de la communauté internationale à intervenir sous le prétexte de protéger les chrétiens, frappés par le fanatisme sectaire, doivent être rejetées ». C’est ce que déclare à l’Agence Fides le Père Hani Bakhoum, Secrétaire du Patriarcat d’Alexandrie des Coptes catholiques. « Ainsi que l’a déclaré le Pape François – continue le Père Bakhoum – aucune intervention armée n’ouvrira jamais la voie à une paix authentique. La guerre appelle la guerre, le sang appelle le sang. Toute action de ce genre ne fait qu’empirer la situation ».
En Egypte aussi, les chrétiens se préparent à la journée de jeûne et de prière pour la Syrie proclamée par le Pape François pour samedi 7 septembre. Par ailleurs, du 20 septembre au 15 octobre, le Patriarche copte catholique, S.B. Ibrahim Isaac Sidrak se rendra en visite dans un certain nombre de pays d’Europe dans le but de décrire directement aux Eglises et aux hommes politiques locaux les dynamiques réelles de la crise égyptienne actuelle et les lignes directrices suivies par les chrétiens dans le cadre de la phase confuse que traverse le pays. Dans le cadre de sa visite en Europe, le Patriarche se rendra en Confédération helvétique, en France, en Autriche et en Allemagne. (GV) (Agence Fides 02/09/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network