http://www.fides.org

Dépêches

2013-08-28

AFRIQUE/OUGANDA - Grave accident routier en Ouganda ayant fait des victimes parmi les réfugiés congolais

Kampala (Agence Fides) - 17 morts, 30 blessés graves et une autre vingtaine de blessés légers : tel est le bilan d’un grave accident routier ayant eu lieu en Ouganda et dont les victimes sont des réfugiés congolais ayant fui Kamango, dans le territoire de Beni, au Nord Kivu (est de la République démocratique du Congo) à cause des combats entre l’armée congolaise et les rebelles ougandais de l’ADF-NALU.
Selon une note envoyée à l’Agence Fides par la Coordination provinciale de la Société civile du Nord Kivu, l’accident a eu lieu le 26 août sur l’axe routier Bubukwanga-Kyangwari, dans le district ougandais de Bundibugyo. L’autobus transportait 92 réfugiés congolais que le gouvernement ougandais avait décidé de transférer de Bubukwanga – localité située dans les environs de la frontière et proche de Kamango – à Kyangwari, considérée comme plus sûre car plus éloignée de la frontière.
Des 92 passagers, seuls 21 sont sortis indemnes du capotage de l’autobus, alors que les 30 blessés graves se trouvent dans le coma.
La Coordination de la Société civile du Nord Kivu a lancé un appel au gouvernement congolais afin qu’il s’active pour offrir tout le soutien nécessaire aux blessés et une digne sépulture aux victimes.
Selon l’UNICEF, plus de 66.000 congolais dont 37.000 enfants, ont trouvé refuge en Ouganda à cause des violences perpétrées par l’ADF-NALU (Forces alliées démocratiques – armée nationale pour la libération de l’Ouganda), une coalition rebelle ougandaise qui, depuis longtemps, possède des bases sur le territoire congolais. En juillet, la localité de Kamango a été au centre de combats entre les guérilleros de l’ADF-NALU et l’armée congolaise. (L.M.) (Agence Fides 28/08/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network