http://www.fides.org

Dépêches

2013-08-09

AMERIQUE/BRESIL - Le droit des Guaranis au centre de la Journée internationale des Peuples indigènes

Dourados (Agence Fides) – Une délégation d’Amnesty International a rendu visite le 7 août aux communautés indigènes Guaranì Kaiowá de la région de Dourados (MS). Au cours de la rencontre, les responsables Guaranì Kaiowá ont rencontré le secrétaire général de l’organisation, Salil Shetty, pour dénoncer le retard intervenu dans la démarcation des terres ainsi que les violences subies par les membres de leur communauté lorsqu’ils se trouvent en dehors de leurs territoires traditionnels ou confinés dans de petites réserves.
La note envoyée à Fides par le Conseil missionnaire indigène (CIMI) fait état de la visite du secrétaire général aux 16 familles Kaiowá vivant depuis plus de 10 ans dans des baraques le long de la route nationale BR-163, sur laquelle transitent des poids lourds qui transportent du soja et de la canne à sucre. En ce lieu, cinq indigènes ont été tués par l’un de ces camions et un autre a été empoisonné par des pesticides utilisés dans les plantations de la zone.
« Nous sommes à la mi-2013 et il n’est pas possible de faire simplement ce que l’on veut des terres indigènes comme s’ils n’avaient pas de droits qui doivent être respectés » a déclaré Salil aux responsables indigènes. « Ici, j’ai rencontré les mères qui ont perdu leurs jeunes enfants, les personnes âgées qui ont perdu leurs enfants. Ces choses arrivent au grand jour et il n’y a aucune enquête. Les personnes qui commettent de tels crimes demeurent simplement en liberté. C’est une grande honte pour le Brésil » a-t-il conclu. (CE) (Agence Fides 09/08/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network
newsletter icon

Newsletter

Les nouvelles de l'Agence sur ton adresse courriel

Dépêches