http://www.fides.org

Dépêches

2013-08-27

AFRIQUE/EGYPTE - Défense de l’imam d’Al Azhar de la part des églises chrétiennes contre les attaques du Premier Ministre turc

Le Caire (Agence Fides) – Le Secrétaire général du Conseil des églises chrétiennes en Egypte, le Père Bishoy Helmy, a rejeté et déploré au nom des chrétiens égyptiens les déclarations hostiles adressées par le Premier Ministre turc Recep Tayyip Erdogan à Ahmed Al Tayyeb, grand imam de l’Université d’Al Azhar. « L’histoire de l’imam– a déclaré le Père Bishoy Helmy – témoigne de ses vertus et de sa carrure humaine ». Dimanche dernier, au cours d’un discours à l’Université de Rize, le Premier Ministre turc était intervenu à propos de la crise égyptienne, attaquant lourdement Al Tayyeb. « Lorsque j’ai vu le scheik d’Al Azhar au milieu des putschistes, j’ai été déçu » a déclaré Erdogan, ajoutant que « l’histoire maudira les hommes tels que lui, comme elle a maudit par le passé en Turquie des intellectuels et des chercheurs de ce genre ». Dans le cadre de ce même discours, le Premier Ministre turc a également accusé Israël et l’écrivain français Bernard-Henri Lévy d’avoir inspiré la déposition du Président égyptien Mohamed Morsi et du gouvernement dominé par les partis islamistes.
L’imam Al Tayyeb, victime de l’attaque d’Erdogan, a répliqué, affirmant qu’en offensant Al Azhar, on offense tous les musulmans et tous les égyptiens.
L’Université d’Al Azhar représente le principal centre d’enseignement religieux de l’islam sunnite. « Face à la crise – indique à l’Agence Fides S.Exc. Mgr Adel Zaki OFM, Vicaire apostolique d’Alexandrie – on enregistre actuellement une forte entente collaborative entre Al Azhar et le Conseil des Eglises chrétiennes, organisme qui vise à représenter la position unitaire des chrétiens sur les affaires sociales et politiques ». (GV) (Agenzia Fides 27/8/2013).

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network