http://www.fides.org

Dépêches

2013-08-05

ASIE/SYRIE - Réfutation de l’hypothèse d’un changement de siège du Patriarcat syro-orthodoxe

Damas (Agence Fides) – Le siège du Patriarcat d’Antioche des syro orthodoxes reste à Damas, « et il n’existe aucune intention de le déplacer en un autre lieu ». Cette hypothèse est rejetée avec fermeté par le Patriarche Ignatius Zakka I Iwas et par tous les membres du Saint Synode de l’Eglise syro orthodoxe. C’est ainsi, au travers d’un communiqué diffusé Dimanche 4 août par le Secrétariat du Patriarcat, que sont démentis les conjectures évoquant un possible transfert du Siège patriarcal en Turquie comme effet obligé de la guerre civile qui sévit en Syrie depuis 28 mois. Dans le communiqué, parvenu à l’Agence Fides, il est réaffirmé qu’aux yeux des Evêques et du peule croyant syro orthodoxe, le transfert du Siège patriarcal comporterait le risque d’une « extinction » de l’Eglise syro orthodoxe et de son patrimoine spirituel au travers d’une « fusion dans le creuset d’autres communautés et d’autres nationalités ». « Nous sommes intéressés non seulement par la survie du Siège d’Antioche en Syrie – indique le communiqué – mais également par la présence de notre peuple partout sur le territoire syrien » avec « nos frères musulmans et les autres communautés chrétiennes ». Le texte indique par ailleurs que « le Patriarche Mar Zakka I Iwas est en bonne santé », repoussant avec indignation les spéculations ayant circulé ces derniers jours faisant état de possibles rivalités au sein de l’Eglise parmi les causes de l’enlèvement des deux Métropolites d’Alep, Gregorios Yohanna Ibrahim (syro orthodoxe) et Boulos al-Yazigi (grec orthodoxe) dont on est sans nouvelle depuis le 22 avril dernier. (GV) (Agence Fides 05/08/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network