http://www.fides.org

Dépêches

2013-08-21

AMERIQUE/MEXIQUE - Selon l’Evêque de Tlaxcala, la maison destinée aux migrants de la ville « ne sera pas fermée »

Tlaxcala (Agenzia Fides) – « Je ne sais qui vous l’a dit mais ce n’est pas vrai » a affirmé à la presse S.Exc. Mgr Francisco Moreno Barron, Evêque de Tlaxcala (Mexique), démentant les nouvelles selon lesquelles le refuge pour migrants « La Sainte Famille » géré par le Diocèse aurait été fermé. Ces jours derniers, des rumeurs portant sur l’imminente fermeture de cette maison des migrants suite à un manque de ressources avaient en effet circulé.
« Il est vrai qu’il s’agit certainement d’un engagement pour l’Eglise auquel elle fait face avec beaucoup de difficultés mais c’est une action qu’elle n’a pas l’intention d’abandonner. Il s’agit d’un organisme de bienfaisance de l’Eglise duquel nous sommes fiers » a ajouté l’Evêque selon une note transmise à Fides par une source locale.
L’Evêque a expliqué que l’Eglise distribue toujours une partie de ce qu’elle reçoit dans le cadre d’œuvres sociales, pour assister les malades et les pauvres, un travail qui est fait avec la collaboration des Paroisses.
« Les offrandes données à la maison pour les migrants, par exemple, consistent dans de la nourriture. Parfois, des marchés et des particuliers y contribuent mais de nombreuses aides arrivent également au travers des Paroisses » a rappelé Mgr Moreno.
« Nous devons prendre en considération le fait que ces frères ne sont pas des touristes. Il s’agit de personnes qui souffrent parce qu’elles sont à la recherche de meilleures possibilités pour leurs familles et tout obstacle que nous enlevons sur leur chemin est une contribution à leur vie » a conclut Mgr Moreno. (CE) (Agence Fides 21/08/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network