http://www.fides.org

Dépêches

2013-08-19

AFRIQUE/EGYPTE - Malgré la destruction de 58 églises, « il ne s’agit pas d’une guerre entre chrétiens et musulmans » selon le porte-parole des Evêques catholiques

Le Caire (Agence Fides) – Ce sont au total 58 églises et institutions chrétiennes qui ont été attaquées et incendiées en Egypte ces derniers jours, selon ce que communique à l’Agence Fides le Père Rafic Greiche, porte-parole des Evêques catholiques d’Egypte. « Sur un total de 58 églises attaquées, 14 sont catholiques alors que le reste appartient aux communautés coptes orthodoxes, grecques orthodoxes, anglicanes et protestantes » précise le Père Greiche. « Les attaques contre les églises se sont vérifiées un peu partout dans le pays mais se sont concentrées surtout dans les zones d’Al Minya et d’Assiout parce que là se trouve le quartier général des djihadistes, responsables de ces violences » ajoute le Père Greiche.
« Il faut souligner – affirme le prêtre – que les musulmans qui habitent dans les environs des églises coptes ont aidé les religieux et religieuses à éteindre les incendies des édifices de culte ».
« Il ne s’agit pas d’une guerre civile entre chrétiens et musulmans » - insiste le Père Greiche. « Ce n’est pas une guerre civile mais une guerre contre le terrorisme et la majorité de la population est contre le terrorisme et l’extrémisme religieux » conclut le Père Greiche. (L.M.) (Agence Fides 19/08/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network