http://www.fides.org

Dépêches

2013-08-19

ASIE/INDE – Regret des Evêques en ce qui concerne la course aux armements dans le cadre de la Journée pour la Justice

New Delhi (Agence Fides) – Relancer un message de « justice sociale en Inde » et dire non à la course aux armements en redécouvrant l’Encyclique Pacem in Terris du Bienheureux Pape Jean XXIII, cinquante ans après sa publication (1963) : c’est ce qu’a proposé la Conférence épiscopale d’Inde dans le cadre de la Journée pour la Justice qui a été célébrée hier, 18 août, par l’Eglise indienne. Comme l’a appris l’Agence Fides, tous les Diocèses indiens ont célébré cette Journée et la Commission Justice, Paix et Développement de la Conférence des Evêques catholiques a diffusé un message demandant aux fidèles indiens « d’inspirer toutes leurs actions aux principes fondamentaux présents dans l’Encyclique » qui sont ceux de la vérité, de la justice, de l’amour et de la liberté.
L’Encyclique Pacem in Terris « recommande une nouvelle spiritualité et une culture de paix », rappelle le message diffusé par les Eglises locales indiennes, « à commencer par la reconnaissance de la dignité humaine et par le respect des droits de toute personne dans l’ensemble des relations humaines ». Il est nécessaire que de tels principes soient urgemment appliqués au contexte de la société indienne tout comme ceux qui indiquent « le dialogue comme manière de résoudre toutes les controverses ». Le texte des Evêques rappelle en particulier les passages de l’Encyclique qui demandent avec insistance « la cessation de la course aux armements » et affirme : « Une telle indication acquiert une signification et une importance particulières dans le contexte indien : l’Inde est en effet le plus grand importateur d’armes au monde » et l’un des 24 pays s’étant abstenus au cours de la votation de l’Assemblée générale de l’ONU concernant le Traité pour le désarmement international (UN Arms Trade Treaty) en avril 2013.
La Journée pour la Justice, qui en est à sa XXX° édition, est traditionnellement célébrée le Dimanche suivant la Journée de l’Indépendance de l’Inde (15 août) et entend « rendre les personnes et les institutions sensibles à la réalité de la société et répondre aux besoins de la justice ». (PA) (Agence Fides 19/08/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network