http://www.fides.org

Dépêches

2013-07-30

AFRIQUE/REPUBLIQUE CENTRAFRICANAINE - Mise à disposition de fonds en vue de la reconstruction de quatre Diocèses

Bangassou (Agence Fides) – Quatre Diocèses centrafricains ayant subi attaques et vols de la part d’un groupe d’islamistes radicaux de la coalition Seleka dont les membres proviennent du Tchad et du Soudan, bénéficieront d’une campagne d’aides urgentes promue par la fondation de droit pontifical Aide à l’Eglise en Détresse. Les rebelles, dans cette région, ont mis à sac la moitié des biens de l’Eglise. Dans une déclaration, S.Exc. Mgr Juan José Aguirre, missionnaire espagnol Evêque de Bangassou, l’une des régions touchées, a indiqué que la population connaît actuellement des attaques systématiques et généralisées de la part de groupes criminels qui font usage de la violence comme langage et arme de guerre. Environ 400 personnes ont été tuées. « La population s’enfuit partout, humiliée. Des jeunes filles de 20 ans sont violées par des soldats qui entrent dans les maisons à la recherche d’armes » continue Mgr Aguirre. « En ce qui concerne les vols, les rebelles étaient à la recherche d’automobiles et de motocyclettes que les missionnaires utilisent dans le Diocèse afin de les transformer en armes de guerre. Ils ont volé tout ce qu’ils pouvaient pour le revendre par la suite : des frigidaires, des téléviseurs, des couvertures ». Les aides prévues serviront à la reconstruction de tout ce qui a été détruit, des centres scolaires aux services de pédiatrie, et à acquérir du matériel médical, de la nourriture et des moyens de transport. (AP) (Agence Fides 30/07/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network