http://www.fides.org

Dépêches

2013-07-26

OCEANIE/PAPOUASIE NOUVELLE GUINEE - Les religieux appelés à être la voix et l’action prophétique au sein de la société par l’Evêque de Goroka

Port Moresby (Agence Fides) – Les quelques 2.000 religieux présents en Papouasie Nouvelle Guinée – entre ordres et congrégations masculins et féminins – « sont appelés à être une voix prophétique, prête à dénoncer les injustices » : c’est l’appel que lance, dans une note envoyée à Fides, l’Evêque de Goroka, S.Exc. Mgr Francesco Sarego, SVD, demandant une plus forte présence de la Fédération des ordres religieux sur les questions cruciales qui touchent la vie de la société et de la nation comme par exemple la peine de mort ou l’accueil des demandeurs d’asile et réfugiés. Le Père Victor Roche, SVD, concorde avec l’appel de l’Evêque, rappelant qu’il existe « de nombreux problèmes dans le pays qui ont besoin d’une voix prophétique », citant la question des meurtres liés à la sorcellerie, qui représente un problème douloureux pour la société du pays.
« Il est cependant vrai – souligne pour Fides Sœur Marie Turner, religieuse qui vit et œuvre en Papouasie Nouvelle Guinée – que les religieux parlent au travers de l’action. Notre témoignage et notre style de vie sont également une voix prophétique » explique-t-elle, rappelant que les religieux oeuvrent dans le social au profit des victimes de la violence, en faveur des handicapés, des malades du SIDA, des vagabonds et des sans abri ainsi que de ceux qui souffrent de dépendances en tout genre. (PA) (Agence Fides 26/07/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network